Passer au contenu

Exploration avec ForwardScan

Évitez de vous échouer avec le sondeur ForwardScan de votre traceur de cartes B&G. Une journée en mer en hiver avec ForwardScan...

Halte à l'échouement

Un échouement par marée descendante a de quoi effrayer plus d'un marin. Ce bateau a débouché sur la Newtown River dans le noir et, en s'écartant du chenal non éclairé, s'est retrouvé coincé dans la boue pendant six heures. Découvrez comment le sondeur ForwardScan de B&G aide les marins à explorer de nouveaux mouillages et à voir ce qui se trouve sous l'eau, même dans l'obscurité totale. 

En route

Après avoir branché ForwardScan directement dans le port du sondeur situé à l'arrière du Vulcan 7R, nous sommes prêts à partir. Comme d'habitude, la marée est contraire. Nous contournons donc les hauts-fonds en descendant le Solent. La vue du traceur en écran partagé nous donne une vue composite de la carte et de l'affichage ForwardScan. Le meilleur des deux mondes ! 

Dans les hauts-fonds

C'est à l'embouchure de la Newtown River que ForwardScan donne toute sa mesure. Le chenal d'entrée étonnamment profond s'affiche clairement, puis on voit apparaître le premier des nombreux bancs de boue. ForwardScan affiche clairement la forme des fonds marins à venir, et le banc de boue le fait voir rouge car il présente des caractéristiques comprises dans la plage d'alerte définie au préalable. Un coup de barre à bâbord, et sur l'écran, le chenal s'élargit comme par magie. 

Et c'est reparti

Après un déjeuner vite avalé, attachés à une bouée libre, nous remettons le cap au large. Nous sortons de l'étroite embouchure en naviguant au près. Le relief abrupt empêche de visualiser la distance de sécurité, mais grâce à ForwardScan, ce qui se trouve devant la proue s'affiche clairement, avec une échelle de distance très lisible dans la partie supérieure de l'écran. Les zones d'avertissement prédéfinies (lignes pointillées rouges et jaunes) donnent une indication instantanée des profondeurs sûres et des secteurs plus dangereux. 

Tranquillité d'esprit

Une fois sorti du goulet, le bateau se stabilise, et nous voici sur le chemin du retour à la tombée de la nuit. Nous nous approchons de la voie de navigation, qu'un vraquier remonte lentement par le chenal principal, amarré à un trio de remorqueurs. Cherchant refuge dans les hauts-fonds, à bonne distance du chenal principal, nous nous en remettons à ForwardScan pour être certains de ne pas rester embourbés toute la nuit. Le navire passé, nous retournons en eaux plus profondes, et le bord du chenal dragué est clairement visible à l'écran. 

Composants ForwardScan

Pour utiliser ForwardScan, vous aurez besoin d'un traceur de cartes compatible. Sur Zeus3 ou Vulcan, la sonde de ForwardScan se branche directement sur le port du sondeur. Sur Zeus², Zeus² Glass Helm et Zeus3 Glass Helm, ou lorsque le câble dépasse 12 mètres, vous aurez également besoin d'un module SonarHub. Une sonde à passe-coque long est également disponible pour les coques plus épaisses ou plus abruptes.

Conseils et astuces pour vos appareils électroniques B&G

Radar pour la voile

Le radar offre de nombreux avantages pour la navigation à voile, côtière et hauturière, et pas uniquement pour éviter les collisions.