Passer au contenu

Série RacePanel avec Mark Chisnell : 1re partie

Plus qu'une simple mise à niveau logicielle, une nouvelle ère : avec B&G, les traceurs de cartes se dotent de logiciels tactiques dignes de la Coupe de l'America

Un logiciel tactique dans votre traceur de cartes

À chaque industrie ses pionniers. Dans le domaine de l'électronique marine, le Dr Graeme Winn en était un. Dans les années 1980, ils n'étaient qu'une poignée de braves à raccorder de très coûteux ordinateurs Apple à une rangée de batteries de voitures placées dans les entrailles d'un yacht de course, avant d'oser, armés de la fameuse foi des pionniers, mettre le cap au large.

Le Dr Winn était de ceux-là. Ses travaux réalisés pour le syndicat Victory lors de l'édition 1983 de la Coupe de l'America ont abouti au Sailmath Deckman, un ordinateur de course tactique personnalisé pesant seulement... 6 kg. Ah, quelle époque ! Statisticien et programmeur de formation, le Dr Winn s'est surtout distingué en mathématiques, en calculant d'avance les réponses à toutes les questions que les navigateurs et les tacticiens pouvaient poser pendant une course.

Matériel

Jamais à court de solutions intelligentes et originales pour résoudre les problèmes et trouver des réponses, il eut le bonheur de voir, dans les années 1990, les générations suivantes du Deckman et son processeur WTP apparenté s'imposer dans les plus grandes épreuves du circuit international de course de bateaux. Pendant de nombreuses années, peu d'éditions de la Coupe de l'America, de la Coupe Whitbread ou de l'Admiral's Cup se sont déroulées sans qu'un navigateur n'emmène une ou plusieurs machines Sailmath du Dr Winn, assorties d'une gamme de capteurs ou d'écrans B&G.

Le matériel à l'appui du code informatique importait assez peu : on lui demandait seulement d'être léger, puissant et étanche. En réalité, « seulement » n'est pas le terme le plus adapté. Pour le premier Deckman, il a fallu concevoir une machine sur mesure, jusqu'au boîtier en aluminium moulé avec joint torique. Le comble, c'est que la partie immatérielle et intelligente de la machine, à savoir la programmation, a coûté beaucoup plus cher que si elle avait été vendue sous forme de logiciel. De plus, le produit, inaccessible au commun des navigateurs, n'équipait qu'une partie de l'élite du monde des régates d'alors.

Le Dr Winn a vite compris que la construction d'équipements personnalisés pour un domaine aussi pointu n'était pas une solution d'avenir. Aussi, quand des produits aboutis conçus par d'autres marques ont fait leur apparition sur le marché, leur mise en service n'a pas tardé. Au cours du quart de siècle qui a suivi, toutes sortes de matériels ont été sélectionnés pour exécuter ce qui est devenu Deckman pour Windows, notamment des ordinateurs portables reliés aux écrans Panasonic Toughbook, jusqu'à l'ère de l'iPad et des petits ordinateurs portables.

C'est le logiciel qui fait tout

L'époque où la fusion de solutions matérielles permettait d'exécuter un logiciel de navigation tactique est révolue. La raison, c'est Navico. Le groupe Navico est la plus grande société d'électronique marine au monde. C'est la maison-mère de B&G et d'autres grandes marques de l'électronique marine. En employant le même matériel de base pour toutes ses marques, Navico est à même de créer des produits personnalisés à des prix très abordables. L'efficacité et les économies d'échelle réalisées sont appliquées judicieusement à ce secteur d'activités.

En centralisant la conception et la fabrication des équipements de classe mondiale des différentes marques du groupe Navico, les ingénieurs et les spécialistes techniques des entreprises qui composent le groupe ont toute latitude pour revenir à leur premier métier, à savoir mettre au point des logiciels et des applications qui répondent précisément aux besoins de leurs clients. Comme dirait le Dr Winn, le logiciel fait 90 % du produit.

L'héritage du Dr Winn

Quand il s'est lancé dans d'autres aventures au début du nouveau millénaire, le Dr Winn a confié la responsabilité des produits Sailmath à B&G. L'élite de la navigation était devenue de plus en plus professionnelle. Les équipages de la Coupe de l'America étaient revenus à des systèmes personnalisés et spécifiques pour répondre à leurs besoins de plus en plus complexes en matière de sondes.

Dans le portefeuille de Sailmath, B&G a vu la possibilité de mettre la technologie, sous une forme plus accessible, à la disposition du plus grand nombre. Ainsi, au cours des dix dernières années, le code informatique et les calculs complexes du Deckham ont fait leur entrée dans une gamme de produits toujours plus large. Aujourd'hui, le génie mathématique du Dr Winn, avec ses algorithmes et ses formulations pour la Coupe de l'America, est à l'origine de toutes les indications de la direction et de la vitesse du vent des systèmes d'instruments siglés B&G. Quelle gamme de produits similaires peut se réclamer d'un tel pedigree ?

Les travaux de programmation du Dr Winn ont laissé un héritage que l'on retrouve aujourd'hui au cœur des traceurs de cartes de navigation Zeus et Vulcan de B&G.

Quelles sont leurs fonctions ?

Depuis 2015, le logiciel des traceurs de cartes Zeus et Vulcan de B&G comprend des fonctions tactiques et de navigation de base auxquelles seuls les acheteurs de produits haut de gamme tels que Deckman avaient accès jusqu'alors. L'écran de démarrage affiche par exemple des calculs essentiels tels que le temps et la distance jusqu'à la ligne, superposés sur une carte de la zone de course ou un écran de départ quadrillé et mis à l'échelle.

Une nouvelle fonctionnalité de réglage de la route facilite et accélère aussi la définition de tous les types de parcours dans le traceur (surtout au vent et sous le vent), en définissant des repères comportant une portée et un relèvement. Enfin, le logiciel inclut la fonction de simulation « What If? », si importante pour la tactique et la navigation de haut niveau.

Dans les trois prochains articles, nous étudierons plus en détail tous ces aspects et nous verrons comment ce logiciel fait de votre traceur de cartes Zeus ou Vulcan bien plus qu'un simple traceur de cartes.

Conseils et astuces pour vos appareils électroniques B&G

Radar pour la voile

Le radar offre de nombreux avantages pour la navigation à voile, côtière et hauturière, et pas uniquement pour éviter les collisions.